Vernissage de l'exposition "structurelle" de Chantal Dislaire

Chantal Dislaire a passé son enfance en Charente Maritime. Après un long détour par la Bretagne, elle habite désormais à Ruelle.

Peintre, sculpteur, auteur jeunesse, elle travaille aussi à des oeuvres de grande dimension : peintures murales, trompe-l’oeil… souvent dans le cadre de commandes publiques.

Si vous n’avez pas encore eu le loisir de visiter cette exposition, il vous suffira d’en franchir le seuil  pour constater que sa peinture est extra-ordinaire, au sens hors du commun. L’artiste la qualifie elle-même de structurelle. Du relief, du volume, des toiles qui donnent l’impression de vouloir s’échapper de leur cadre traditionnel, quand ce ne sont pas les sujets eux-mêmes qui cherchent à quitter la toile ou plutôt à  » larguer les voiles »!

Certains y verront peut être des réminiscences colorées des deux régions de coeur de l’artiste, l’ocre-brun de la terre charentaise- ou du cognac- joint au bleu de l’océan breton. A moins que ce ne soit l’inverse car Brocéliande c’est la Bretagne intérieure, l’univers des korrigans, du roi Arthur et de la fée Viviane plutôt que celui des sirènes ou des fantômes de marins…

Saisir l’oeuvre de Chantal Dislaire, c’est comme chercher son chemin dans une forêt dense. C’est une oeuvre à explorer qui ne se révèle qu’en partie et petit à petit. La poésie des mots est  là pour nous guider. A nous de lire.

Elle fait partie de ces artistes-passeurs qui ne se satisfont pas de créer et aiment à transmettre, des techniques bien sûr mais aussi des idées et des émotions.
Vendredi 13 mai, elle animera un atelier pratique d’une journée autour de la symbolique des couleurs et  avant cela, vendredi 6 mai à 18h, elle nous parlera du langage des couleurs et des formes dans la vie quotidienne. 
Renseignements et inscriptions à la médiathèque ou au 05 45 32 76 76.

L’artiste sera également présente dans les salles d’exposition les samedi 7 et 14 mai au matin.

Retour