Fête des Templiers 2016

Résolument sous le signe de l’élégance et de la cordialité, la fête des Templiers 2016 laissera un doux souvenir à ses divers acteurs.

Pour Hubert Luqué, le scénariste du Sel des templiers, le défi cette année n’était pas des moindres : il s’agissait de transposer au Castel le son et lumière habituellement donné sur le parvis de la chapelle. Ce premier essai parfaitement transformé, le public a pu admirer  une succession de très jolis tableaux: des figurants réalistes dans de beaux costumes d’époque réalisés par Jacquie et ses Petites Mains de Dizedon.

Vendredi et samedi, le Sel des Templiers a ainsi révélé une mise en scène léchée et innovante sur un beau fond d’ images choisies, un son et des lumières en harmonie.
Point d’orgue des deux soirs:  la scène du radeau, magnifiée par le jeune Audouin et un remarquable travail d’éclairage. Côté dérision les moines saulniers ont bien fait rire la salle tandis que côté frissons la palme allait aux araignées de Caverna. 

Dimanche la fête médiévale avait convié le soleil et, une chance, il est resté. Les compagnies de fauconnerie, médecine médiévale, vannerie, marionnettes, machines de guerre, archéologie et  frappe de monnaie ont offert aux spectateurs de belles découvertes. Dame Lorane, la grimeuse n’a eu de cesse, des heures durant, de maquiller les gentes féminine et masculine qui se pressaient à la porte de son échoppe.

Tandis que des Castelbaladins jouaient aux marchands de loterie avec une belle réussite, les sieurs cyclistes- gardiens de la paix veillaient au grain… Du coup le bourreau n’a guère eu de clients sérieux. Tant mieux !

Fidèle à son poste Dame Sylvie guidait le pinceau des audacieux, désireux d’ apporter leur touche à la bannière 2016. Tout aussi fidèles, nos amis sculpteurs du 17, Catherine et Jacques ont pu initier quelques marmots à la taille de pierre. Mention particulière aux seigneurs et templiers de l’OMS, rejoints par Dame Chantal qui avaient concocté un superbe terrain de jeux pour les enfants, avec chasse à la devise et authentique adoubement à la clef !

Sous les auspices du tandem Comité des fêtes-SLC Foot, le grand banquet de midi a réuni près de 300 convives pour un repas aux notes médiévales fort apprécié de tous.

En fin de journée, l’échoppe gâteaux de l’alliance « Mille Voltes-Comité de jumelage-club des Aînés » baissait le rideau sur un étal quasi vide. A deux pas, la marmite à élixir de bonté présentait le même état, preuve d’un débouché certain pour cette drôle de potion.

Fil d’Ariane de cette quatrième édition des Templiers, les Derniers trouvères resteront dans les mémoires. Aussi habiles à faire chanter que danser la foule, nos cinq amis musiciens ont une nouvelle fois enchanté le public de la chapelle en un moment magique de grâce collective.

Encore bravo à tous les acteurs dynamiques de ces trois journées de fête, sans oublier les services municipaux qui en ont poli l’écrin.      

Galerie photo en cours de constitution

Retour